Le bocage

Le Syndicat mixte de l’Horn a déposé en 2015 sa stratégie territoriale bocagère pluriannuelle couvrant l’ensemble de son territoire d’actions (Bassins versants de Horn-Guillec et du Kerallé et ruisseaux côtiers). Cette stratégie repose sur les principes de préservation et de restauration du maillage bocager léonard.
5

Qu’est-ce que Breizh Bocage ?

Le programme Breizh Bocage a pour objectif la création et la reconstitution (restauration) d’un maillage bocager (haies à plat, sur talus ou talus dits « nus »), dans le cadre d’opérations collectives. Ces opérations sont basées sur un engagement volontaire et sont financées à 80% du coût des travaux.

Ce programme est financé par :

Avant travaux

Après travaux

Exemple de restauration bocagère sur la commune de Plougoulm en 2015

5

Le dispositif vise à :

Lutter contre l’érosion des sols

en limitant les pertes de terres fines riches en éléments minéraux et organiques.

Réduire les transferts de polluants

(azote du sol, phosphore, pesticides et éléments fertilisants) vers les eaux superficielles dans un but d’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques.

Préserver la biodiversité et restaurer les paysages

La haie est un véritable refuge pour la faune auxiliaire composée de prédateurs régulant les ravageurs de cultures. C’est aussi un corridor écologique favorisant le déplacement des individus.

5

Puis-je bénéficier d'un financement ?

Que je sois un particulier, une collectivité ou un agriculteur, 80 % des travaux sont financés par le programme Breizh Bocage si mon terrain est reconnu comme parcelle agricole. 

Création et restauration de talus nus, talus plantés et haies à plat

  • Travaux de talutage et ensemencement
  • Fourniture de plants, de paillage biodégradable et de protections contre la faune sauvage
  • Travaux de plantation
  • Entretien des haies sur une période de deux ans après la plantation
  • Déplacement d’entrées de champs

Construction d’un talus à Sibiril, juillet 2018

5

Les étapes du programme :

Le programme est ouvert à l’ensemble du territoire des bassins versants de l’Horn, du Guillec, du Kerallé et des ruisseaux côtiers.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter le Syndicat Mixte de l’Horn.

1

Une visite sur le terrain sera organisée avec la technicienne du Syndicat afin d’évaluer les réalisations possibles sur votre parcellaire.

Les aménagements proposés concerneront principalement les abords de zones humides et les zones à risques érosives

2

Une convention portant sur la validation du projet sera signée avec l’exploitant et le propriétaire de la parcelle.

L’agriculteur s’engage à entretenir les talus et les haies en bon état pendant au moins 10 ans. 

3

Une demande de subventions sera réalisée auprès du Comité Régional Breizh Bocage.

4

Les travaux éligibles seront réalisés par une entreprise et encadrés par la technicienne du Syndicat.

Notre actualité Bocage 

Retrouvez l’actualité sur nos deux secteurs d’intervention :