"Syndicat Mixte de Production et de Transport d'Eau de l' Horn."

BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU SYNDICAT MIXTE DE L’ HORN.

"Syndicat Mixte de Production et de Transport d'Eau de l' Horn."

BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU SYNDICAT MIXTE DE L’ HORN.

"Syndicat Mixte de Production et de Transport d'Eau de l' Horn."

BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU SYNDICAT MIXTE DE L’ HORN.

"Syndicat Mixte de Production et de Transport d'Eau de l' Horn."

BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU SYNDICAT MIXTE DE L’ HORN.

"Syndicat Mixte de Production et de Transport d'Eau de l' Horn."

BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU SYNDICAT MIXTE DE L’ HORN.

Édito du Président

En cette année 2021 qui verra le 50eme anniversaire de la création de Syndicat de l’Horn, différents élus et personnel se sont succédés afin de remplir les différentes missions du Syndicat, et je profite de cet Edito pour les remercier de leur investissement.

La première mission du Syndicat est d’assurer la production et le transport d’une eau potable en quantité et qualité pour les 41 158 utilisateurs sur 19 communes.

La suivante est de mener toutes les actions nécessaires à la conservation et la protection de la ressource en eau.

La troisième consiste à promouvoir et mettre en œuvre les travaux et actions nécessaires au retour au bon état écologique des rivières de l’Horn, du  Guillec, du Kerallé et des ruisseaux côtiers.

Sur cette dernière mission, il convient d’assurer la gestion des bassins versants et des milieux aquatiques en général en lien avec tous les acteurs du territoire tout en tenant compte de ses enjeux économiques

 

François Moal, Président du Syndicat Mixte de Production et de transport d’eau de l’Horn

Dernières actualités

Présentation du Syndicat

Le syndicat a pour objet, sur le territoire des communes et syndicats qui le constituent de :

N

Gérer un ensemble de production et de transport d’eau potable

en vue d’assurer l’alimentation totale ou partielle des services publics d’alimentation en eau potable présents sur son territoire;

N

Mettre en œuvre toutes actions assurant la sécurité de l’approvisionnement en eau potable des services publics d’alimentation en eau potable présents sur son territoire

notamment par la réalisation d’interconnexions pour effectuer des transferts d’eau potable depuis ou en direction de structures communales ou intercommunales hors de son territoire;

N

Assurer à la demande du service public compétent territorialement

l’alimentation en eau potable d’abonnés importants qui ne pourraient être desservis par celui-ci en raison des caractéristiques techniques de son réseau;

N

Assurer et promouvoir toutes les actions nécessaires à la conservation, à la protection, à l’amélioration et à l’utilisation de la ressource en eau actuelle et future du syndicat

notamment en engageant des programmes d’action et d’intervention sur le ou les bassins d’alimentation de la ressource en eau ;
N

Assurer et promouvoir toutes les actions nécessaires au retour au bon état écologique des rivières sur le territoire du syndicat (de la source à l’estuaire)

notamment en engageant des programmes d’action et d’intervention;

N

Assurer et promouvoir ou accompagner toutes les actions nécessaires à la valorisation ou au traitement des boues des stations d’épuration présentes ou à venir sur le territoire du syndicat

à la demande des maîtres d’ouvrages concernés;

N

La loi MAPTAM n°2014-58 du 27 janvier 2014 modifiée par la loi NOTRe n°2015-991 du 7 aout 2015

fixe qu’ à compter du 01/01/2018 la compétence GEMAPi (GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention et lutte contre les Inondations) relève des EPCI. Les programmes d’action concernant les rivières et les zones humides portés depuis plusieurs années par le SMH relèvent de la GEMAPi. En 2018 / 2019 et 2020, le SMH a assuré ces missions pour le compte des EPCI par le biais de conventions. Les EPCI Haut Léon Communauté et La Communauté de Communes du Pays de Landivisiau ont transféré la compétence GEMA au SMH. Cette décision est applicable au 1e janvier 2021, et figure sur l’arrête préfectoral de modification des statuts du SMH du 06 janvier 2021.

Historique

1962

Le Syndicat de Plouénan gérait la production d’eau potable. L’eau était puisée dans la nappe souterraine, stockée dans un réservoir et traitée dans une petite usine.

1972

Des nouvelles communes s’associent au Syndicat de Plouénan pour créer le Syndicat de l’Horn. Les besoins en eau potable augmentent, l’eau est alors puisée dans la rivière de l’Horn.

1979

La capacité de production double et l’on arrête de puiser l’eau brute dans les nappes souterraines.

1986

Une station de dénitratation est installée.

1998

Les interconnexions avec Morlaix et  Landivisiau sont alors créées.

2009

Suite au contentieux européen sur la qualité des eaux brutes, le captage de l’eau destinée à la potabilisation ne se fait plus dans la rivière de l’Horn mais dans le Coatoulzac’h (affluent de la Penzé).

2011

Une nouvelle usine est construite . La distribution de l’eau potable issue de cette nouvelle installation démarre en 2012.

Chiffres clefs

Communes déservies en eau potable

Habitants

elit. accumsan ultricies mi, et, ipsum