La présence de couverts végétaux l’hiver est aujourd’hui une pratique adoptée pas les agriculteurs du territoire, ce qui a permis de réduire les taux de nitrates. Leur efficacité sur le pompage des nitrates est d’autant plus importante si les couverts sont bien développés au moment des fortes pluies à l’automne et en hiver. Pour ce faire il est important de semer ces couverts rapidement après la récolte de la culture.

Depuis deux ans, dans le cadre des actions mises en place par le Plan de Luttes contre les Algues Vertes – Horn Guillec, les agriculteurs peuvent bénéficier de la prise en charge d’une prestation de semis de couverts végétaux si celui-ci est réalisé de façon précoce. Cette prestation de semis est réalisée par des entreprises de travaux agricoles (ETA). Habituellement les agriculteurs sèment leurs couverts après la période des récoltes au moment où la charge de travail est moins importante. En finançant la prestation de semis, le but est de favoriser une implantation rapide de ces couverts.

 

 

De droite à gauche l’ETA Pellen, Loïg Lerrol agriculteur ayant bénéficié de l’action en 2018 et Pierre Hertault du syndicat mixte de l’Horn devant le semoir de l’ETA Pellen ayant servi à la campagne 2018

De droite à gauche l’ETA Pellen, Loïg Lerrol agriculteur ayant bénéficié de l’action en 2018 et Pierre Hertault du syndicat mixte de l’Horn devant le semoir de l’ETA Pellen ayant servi à la campagne 2018

Loïg Lerrol, agriculteur à Plouzévédé a bénéficié de l’action en 2018. En plus de réduire les fuites de nitrates, l’implantation rapide en RGI Trèfle après orge de ses parcelles lui a permis un apport de fourrage à l’automne et au printemps ainsi qu’une meilleure structure de son sol pour la culture suivante.

Entre 2017 et 2018, le nombre d’agriculteurs engagés dans l’action est passé de 13 à 38 et de 140 hectares à 280. Pour 2019, nous espérons augmenter encore la participation. Jusqu’à présent seuls les couverts implantés de façon précoce l’été étaient pris en charge.

Cette année, les couverts après légumes et pommes de terre récoltés entre le 10 septembre et le 10 octobre sont également concernés. De plus, pour cette année également le territoire d’action est élargi aux bassins versants du Kerallé et des ruisseaux côtiers, les agriculteurs qui le souhaitent peuvent bénéficier de la prise en charge du semis de couvert (commune de Cléder, Sibiril, Plouescat, Plounevez-Lochrist, Saint Vougay, une partie de Lanhouarneau).

[table id=7 /]

Pour plus d’information et vous inscrire contacter le Syndicat Mixte de l’Horn  avant le 15 mai 2019: 02 98 59 51 95

les modalités sont précisés dans le document téléchargeable ci dessous:

thumbnail of Plaquette campagne couverts précoces 2019